Haïti Chérie 2021
100 x 100 x 6 cm
transfert d’images, de?cor peint a? la main, lustre or & platine, sablage, 850°

Service a dejeuner, ensemble de sept assiettes en porcelaine de Limoges.
Une grande (30 cm de diamètre) et six petites (24 cm de diamètre).

Haïti Chérie est le titre homonyme de Souvenir d’Haïti. Il s’agit des deux titres de la meme chanson emblématique composée en 1920 part le groupe La Belle Epoque et qui appartient à la mémoire collective du peuple haïtien. Marie-Claire Heureuse, Sanité Bel-Air, Victoria Montou, autant de noms de femmes qui résonnent peu dans l’historiographie haïtienne. La porcelaine de Limoges, matériau fortement connoté par son évocation du luxe et de la royauté, rend hommage et contribue ici a balayer par détournement cette occultation en répertoriant quelques unes parmi les figures feminines qui, au même titre que leurs homologues masculins, ont fortement contribués à lutter contre les forces impérialistes et militaires européennes. En puisant dans des archetypes des faïencerie européennes, je m’inspire des « assiettes parlantes » napoléoniennes, des céramiques utilitaires produites traditionnellement a des fins de propagande patriotique et militaire. L’ensemble d’assiettes à dejeuner sert ici, par renversement, à anoblir la commémoration de la révolution haïtienne (1791-1804), un soulèvement inédit qui conduit notamment a l’éviction des forces armées de Napoléon et à la première abolition de l’esclavage par la France en 1794. Ce travail suggère avec force et poésie une possible re écriture de faits historiques majeurs souvent peu ou mal éclairés dans les manuels scolaires.